LE CLUB DE MOTONEIGE ALLÉGHANISH

Le choix du mot Alléghanish vient de la fin du 19e siècle, où à l’époque il existait deux noms pour nommer la chaîne de montagnes les Appalaches : «Allegheny Mountain» et «Appalachia Mountain».

Le premier était d’ailleurs plus populaire à l’époque que le mot Appalaches même si ce dernier datait de l’année 1528 en l’honneur d’une tribu amérindienne de la Côte Nord-Ouest de la Floride. On aurait même songé à rebaptiser les États-Unis «Appalachia» ou «Alléghania» (https://fr.wikipedia.org/wiki/Appalaches)

L’HISTORIQUE DU CLUB

2016
à aujourd’hui

En 2016, le Club Alléghanish compte environ 800 membres, plus de 60 bénévoles actifs, 8 employés à temps partiel en saison et possède 4 surfaceuses et 2 motoneiges pour l’entretien de ses 223 kilomètres de sentier. La pratique de ce magnifique sport ne pourrait être possible dans la région sans eux et les quelques 200 propriétaires fonciers qui autorisent les motoneigistes à emprunter les sentiers qui traverse leur propriété.

Parmi les bénévoles qui œuvraient au sein du conseil d’administration dans les années 70’ - 80’, certains œuvrent encore en 2016. C’est le cas de Messieux Jean-Claude Rondeau, Claude Leblanc, André Fortier et Rosaire Dubé qui sont encore très actif dans l’organisation. Au fil des années, plusieurs bénévoles importants se sont ajoutés : Messieurs Pierre Leblanc, Denys Ducharme, Simon Fournier, Alain Gagnon, Yves Labonté, Maxim Laroche, Dany Marois, Martin Nolin, Gaétan Thibodeau, Jean-Guy Vézina, Bertrand Desharnais, Yvon Bolduc, Égide Chabot, Richard Labonté, Robert Lamothe, Raymond Lapointe, Jocelyn Rondeau, le couple Maryse Lambert et François Belleau, madame Guylaine Belleau. Nous ne pouvons tous les nommer, mais aujourd’hui, le Club Alléghanish des Bois-Francs peut compter sur une soixantaine de bénévoles qui oscillent autour de l’organisation.

Équipe Alleghanish 2016
2012

En 2012, le Club Alléghanish des Bois-Francs célébrait ses 40 ans d’existence. Il faut souligner l’apport considérable dans l’évolution du Club de Monsieur Réal Camiré, qui fut président de 2001 à 2013 ainsi que le président actuel, Monsieur Michel Hamel.

Réal Camiré Michel Hamel
1977-1979

En 1978, une prise de conscience du grave problème de sécurité sur les sentiers inquiéta la FCMQ. C’est alors le début des campagnes de sensibilisation sur la sécurité dans les sentiers et qui est encore requise aujourd’hui et encadrée par plusieurs lois.

Déjà à cette époque, voyant le grand potentiel touristique des randonnées de motoneige, le Gouvernement commença à subventionner les Clubs par le biais de la Fédération.

La motoroute 65 vit le jour à la saison 1977-1978. Le 17 février 1979 le Club organisait son premier de plusieurs éditions du Grand Rallye de motoneige au profit de la Société des enfants infirmes du Québec.

1975-1976

En 1975, un droit d’accès annuel coûtait 15.00$ et un laissez-passer journalier 5.00$.

Le 16 février 1976 une première mention de fusion entre les clubs Alléghanish, Paul-Air et des Forges fut proposée lors de l’assemblée régulière, mais ce n’est qu’en 1980 que le tout se concrétisa.

clubs Alléghanish, Paul-Air et des Forges
1974

C’est en 1974 que les deux associations, la Fédération québécoise des clubs de motoneige (constituée le 20 avril 1971) et la Fédération québécoise de la motoneige (constituée le 12 mai 1972) furent fusionnée et donnèrent naissance, le 20 septembre 1974, à la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ) dont le Club Alléghanish des Bois-Francs fait partie encore aujourd’hui. Cette année-là, le Club organisa deux événements principaux, un rallye et une chasse au trésor, direction Ste-Hélène de Chester. On compte alors 905 cartes de membres vendues. Les besoins grandissant, le Club fit l’achat d’une nouvelle machine, une Husky de même que l’achat d’une motoneige de marque Snow-Jet 1975 de 295 cc à 650.00$ pour patrouiller les sentiers.

Ste-Hélène de Chester 1974 Ste-Hélène de Chester 1974
1973

Le 3 novembre 1973 avait lieu la première soirée annuelle. Le coût du souper-soirée était de 2.00$ par personne, la bière à 0.40$ et la boisson à 0.90$, les temps ont bien changés!

Le 1er décembre de la même année, on désignait une Reine des motoneiges. Par la suite, le club fit une nouvelle acquisition : une gratte achetée à monsieur Eddy Nolin de St-Rémi-de-Tingwick au montant de 1 340.00$.

1972

Dès 1972 le Club Alléghanish comptait 600 membres et c’est la même année qu’il fit sa première acquisition au montant de 10 130$. Il s’agissait d’un Skidozer 200 de Bombardier qui servait à l’entretien des sentiers. À l’époque, les clubs voisins étaient le Club Paul-Air, Autoneige des Bois-Francs, Club des Forges et L’Étape.

PHOTOS D'ARCHIVES

Badges - Club de motoneige Alleghanish Bois-Francs

Suivez-nous sur facebook pour tout savoir...

événements / conditions de sentiers / promotions

© 2016 Club de motoneige Alleghanish des Bois-Francs - Conception Web : DGK